Erg Admer

Jean-Luc Billet photographies

Un soir de Février – Le soleil se couche sur l’Erg Admer ( Sahara Sud Algérien )

« Mais qu’est ce qui te plaît si fort ici? – Je ne sais pas, c’est grand, c’est vide, c’est propre. On sait ce que l’on doit faire, on est calme « .

 Joseph Kessel – Vent de sable

Le haut plateau du Tassili ressemble à une immense architecture ruinée. Sa couleur brun-rouge n’est qu’une apparence, une mince pellicule d’oxydation qui recouvre le grès très clair qui le compose. Les millénaires et les éléments le transforment en sable qui se déplace à travers le labyrinthe des canyons et atteint la limite méridionale du massif pour former l’Erg Admer. Les dunes montent à l’assaut des citadelles de pierre,  jouent avec les falaises, les cheminées rocheuses, les monolithes, avant de prendre leur essor vers le sud, tel un océan minéral, pour rejoindre le Ténéré à la frontière nigérienne.

Publication en décembre 2021 sur ART LIMITED, puis sur ce site dans la rubrique « AILLEURS »

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published. Subscribe to this comment feed via RSS